2015 : la croissance de Porsche Holding Salzburg se poursuit

2015-12-15
  • Ventes record
  • Fort développement de la présence sur les marchés d'Europe centrale et orientale
  • Part de marché du Groupe proche de 35 % en Autriche
  • Perspectives 2016

Vienne, le 15 décembre 2015 - Selon les estimations, Porsche Holding Salzburg (PHS) réalise une nouvelle fois en 2015 un volume record et améliore sa pénétration sur ses marchés.

PHS a pris en charge mi-2015 la responsabilité de la Bosnie- Herzégovine et est ainsi présente dans l'ensemble de l'Europe centrale et orientale avec les marques du Groupe Volkswagen. Elle opère désormais dans le commerce automobile de gros ou de détail dans 25 pays à travers le monde. 2015 a été à nouveau une bonne année pour le distributeur automobile de Salzbourg. Avec un volume de livraisons estimé à 664 000 véhicules neufs, les volumes record de 2014 ont été dépassés de 6,5 %.

Le nombre de concessions est passé à 628 (+36) points de vente. L'effectif de l'entreprise est actuellement de 33 000 personnes (+700).

« En dépit d'un environnement en partie défavorable, nous avons réussi à croître au total davantage que le marché et à augmenter ainsi notre part de marché de 1,1 point pour atteindre 17,6 % », a déclaré Alain Favey, PDG de Porsche Holding Salzburg, lors de la conférence de presse annuelle tenue à Vienne.

Dans le commerce de gros, PHS livre en 2015 près de 288 000 véhicules neufs (+4,4 %), établissant ainsi un nouveau record.


Les Pays d'Europe centrale et orientale moteur de la croissance

La croissance est due essentiellement cette année à l'Europe centrale et orientale, dont le marché total passe à 658 300 véhicules neufs (+4,6 %). Sans l'Ukraine, le reste de la région enregistre une progression de 14,2 %.

Les plus fortes croissances de marché ont pu être réalisées en République tchèque (+20,1 %), Roumanie (+17,2 %), Slovénie (+12,6 %) et Hongrie (+11,8 %).

Porsche Holding Salzburg réussit ainsi en 2015 à développer ses ventes dans la région d'Europe centrale et orientale pour la 5e année consécutive, avec près de 158 000 véhicules (+12,6 %) livrés à ses clients.

La part de marché des marques du groupe Volkswagen représentées par PHS dans cette région est passée à 19,0 % (+0,3 points de pourcentage).

Pour A. Favey, ceci valide la stratégie de maintien de notre présence pendant la crise : « Nous nous réjouissons de l'évolution très favorable dans la région d'Europe centrale et orientale. Ayant décidé dans les années de crise de rester présents sur ces marchés, nous sommes maintenant en mesure de profiter de leur reprise. »


Stabilité du marché autrichien

Le marché autrichien des véhicules neufs se situe au niveau de l'année précédente. Pour la fin 2015, on prévoit un marché VP d'environ 305 000 nouvelles immatriculations.


Les marques du groupe Volkswagen égalent presque le record de l'année précédente

À fin novembre, les marques du groupe Volkswagen enregistrent une part de marché de 34,8 %, avec 4 marques et 6 modèles du groupe dans le Top 10 en Autriche. À la fin de l'année, Porsche Holding Salzburg prévoit une part de marché de près de 35 %, le quatrième meilleur score dans l'histoire de l'entreprise.


Les marques du groupe Volkswagen à fin novembre

Volkswagen a réalisé en novembre une part de marché de 18,1 %. De janvier à novembre, la pénétration VP est de 17,3 %. Volkswagen reste ainsi en 2015 le leader incontesté du marché et depuis 1957 sans interruption la marque numéro un en Autriche.

ŠKODA conclut avec succès l'année 2015, en maintenant à fin novembre sa part de marché de 6,9 %, niveau record de l'année précédente. ŠKODA confirme sa position parmi les trois marques préférées des autrichiens

La marque Audi s'affirme en 2015 encore comme numéro un du marché premium, et ce sans interruption depuis déjà 20 ans. Malgré le renouvellement du modèle le plus important, l'Audi A4, la marque atteint une part de marché de 5,7 %.

La marque SEAT maintient sa place parmi les 10 premiers avec une part de marché de 4,4 %. L'Autriche reste ainsi, après le marché espagnol, le marché d'exportation de SEAT le plus performant au monde.

La marque de voitures de sport Porsche a encore connu une nette progression par rapport à l'année précédente. Elle a augmenté ses livraisons de 22,3 % à fin novembre, atteignant 1 235 nouvelles immatriculations, et réalise ainsi un nouveau record.


Perspectives 2016 en Autriche

Porsche Holding Salzburg prévoit pour 2016 un marché véhicules neufs stable au niveau des deux dernières années, ainsi qu'une part de marché inchangée pour les marques du groupe Volkswagen en Autriche. La sortie d'un grand nombre de nouveaux modèles contribuera au maintien de cette performance.


La lumière est faite sur la question du CO2

Comme Volkswagen AG l'a communiqué, l'investigation suite aux questions relatives aux émissions de CO2 mesurées sur certains modèles du Groupe est en majeure partie achevée. Le nombre initialement publié de près de 800 000 véhicules suspects à travers l'Europe ne s'est pas vérifié.

Des écarts au niveau des mesures internes n'ont été constatés que pour 5 versions de modèles Volkswagen en vente en Autriche, et ne sont que de quelques grammes de CO2. Ces versions représentent en Autriche 336 unités, soit environ 0,85 % des immatriculations annuelles de voitures particulières Volkswagen.


Réalisation de la campagne de rappel des modèles à moteur diesel (EA 189) du Groupe Volkswagen

Pour les trois variantes européennes du type de moteur concerné EA 189, les solutions techniques, confirmées par l'Office fédéral allemand des véhicules à moteur, le KBA, sont à présent définies. Le type et l'ampleur des mesures techniques prévues pour les véhicules concernés sont ainsi déterminés.

« La réalisation du rappel d'environ 388 000 véhicules concernés par le problème des oxydes d'azote en Autriche constituera un défi pour notre après-vente, mais tout à fait gérable», souligne A. Favey. « Les capacités requises à cet effet représentent, selon les premiers calculs, seulement 4,2 % des heures atelier annuelles de notre réseau.»

À partir du démarrage de la campagne fin Janvier, les clients recevront progressivement, selon la marque, le modèle et la motorisation, une lettre les invitant à se rendre dans les ateliers. L'exécution des mesures techniques prendra entre 30 minutes et une heure, et peut également être combinée avec des interventions déjà prévues à l'atelier. Pendant l'intervention, le client se verra proposer gratuitement s'il le souhaite une solution de mobilité.


Offensive e-mobilité

Volkswagen AG a annoncé qu'elle mettrait dans les années à venir l'accent sur le développement de véhicules électriques, afin d'accroître son offre actuelle de modèles.

À partir de 2016, Volkswagen proposera en Autriche l'e-Golf à un prix inférieur à celui de la Golf TDI :

  • Pour les entreprises, le coût d'acquisition pour une e-Golf, si l'on tient compte de toutes les mesures d'incitation applicables (y compris la déduction de la TVA), commence ainsi à 23 525,- euros (prix catalogue à partir de 36 730,- euros).
  • Pour les particuliers, la Porsche Bank propose une offre spéciale de leasing avec formule « All Inclusive » qui, avec une mensualité de 320 euros, est au niveau d'une Golf TDI.

Volkswagen entend ainsi lancer un signal clair en faveur d'une mobilité écologique zéro émissions, en réduisant aussi sensiblement les coûts à l'usage. Avec la Think Blue.Card, les acheteurs d'une e-Golf bénéficient en outre d'électricité gratuite pendant un an.