L’e-Golf testée par la police

2017-06-22

L'électromobilité connaîtra un essor croissant au cours des années à venir. En particulier, le groupe Volkswagen entend lancer, avec ses marques, pas moins de 30 nouveaux véhicules 100 % électriques d'ici 2025. Équipés d'une batterie nouvelle génération, ces véhicules bénéficieront d'une plus grande autonomie et leur prix s'alignera sur celui de leurs homologues diesel.

En vue de se préparer à cette nouvelle forme de mobilité, le ministère fédéral de l'Intérieur prévoit de réaliser une étude sur la recherche dans le domaine de la sécurité, afin d'analyser et de tester l'aptitude des véhicules électriques à servir dans la police.

Porsche Holding Salzburg, actuel partenaire du ministère de l'Intérieur, prendra part à cette étude appelée « KIRAS » pour ce qui est de la gestion du parc automobile. 

C'est ainsi qu'Alain Favey, PDG de Porsche Holding Salzburg, a remis ce jour une nouvelle e-Golf au ministre de l'Intérieur, Wolfgang Sobotka, pour une première phase d'essai.  

« L'e-mobilité fait partie intégrante de notre avenir. Or, le ministère de l'Intérieur est une institution publique moderne. L'objectif de la phase d'essai qui démarre actuellement est de déterminer si la sécurité de la société autrichienne peut être assurée en utilisant d'autres formes de propulsion », a expliqué le ministre de l'Intérieur. 

L'expérience et les résultats issus de la première phase d'essai en termes de gestion, de manipulation et de sécurité d'utilisation serviront principalement à préparer en détail l'étude « KIRAS ».

« Avec la nouvelle e-Golf, la police bénéficie d'un véhicule électrique parfaitement adapté à l'utilisation au quotidien », a souligné Alain Favey lors de la remise des clés, tout en ajoutant : « Nous sommes heureux de prendre part à cette initiative du ministère de l'Intérieur tournée vers l'avenir ».

L'autonomie et la vitesse de recharge seront des critères déterminants en cas d'intervention policière des véhicules électriques. Dans l'étude « KIRAS », le ministère de l'Intérieur se référera à un système de recharge rapide de la société Kreisel sise en Haute-Autriche, capable de charger l'e-Golf à 80 % en 30 à 40 minutes.

« Nous sommes convaincus que la mobilité électrique jouera un rôle important à l'avenir auprès des particuliers et des entreprises, mais aussi auprès des pouvoirs publics, et qu'elle contribuera à la réalisation des objectifs environnementaux », affirme Alain Favey.

Cette page utilise des cookies pour permettre la meilleure expérience d’utilisateur possible. En utilisant notre site Web, vous acceptez que des cookies soient sauvegardés sur votre appareil.
Accepter et continuer