2014 : Nouveaux records pour Porsche Holding Salzburg

2014-12-23

Selon les chiffres provisoires, malgré les conditions parfois difficiles du marché, Porsche Holding Salzburg (PHS) va de nouveau afficher un exercice record en 2014. Ces informations ont été communiquées par Alain Favey, PDG de Porsche Holding Salzburg, à l'occasion de la conférence de presse annuelle qui s'est déroulée à Vienne à la mi-décembre.

Avec 615 000 livraisons escomptées de nouveaux véhicules sur 24 marchés dans le monde entier, l'entreprise dépassera de près de 4 % par rapport à l'année précédente son volume de ventes dans le commerce de gros et de détail. Cette année, le nombre de points de vente a atteint 592 (+3,9 %) et le nombre de collaborateurs est passé à 32 400 (+1,7 %).

Sur la scène internationale, Porsche Holding Salzburg opère pour les marques du groupe Volkswagen dans le secteur du commerce en gros en Autriche, mais également sur 13 autres marchés d'Europe centrale et orientale ainsi que sur deux marchés d'Amérique du Sud. En 2014, le volume des ventes atteindra un nouveau record avec 274 000 livraisons de nouveaux véhicules (+2,4 %). 43 % du volume des ventes de gros concernent des livraisons en Autriche.

Dans la région CEE, le marché global des voitures particulières enregistre un recul de 5,9 % par rapport à l'année précédente avec quelque 640 000 nouvelles immatriculations. Cette baisse est due à l'effondrement du marché en Ukraine, où les immatriculations de nouveaux véhicules ont chuté de plus de 50 %. « Notre objectif est d'y maintenir nos activités commerciales dans la mesure du possible. Nous espérons que le conflit s'achèvera bientôt et que nous pourrons ensuite opérer rapidement un retour à la normalité grâce au réseau de concessionnaires en place », déclare Alain Favey qui se montre confiant en l'avenir.

La situation se révèle extrêmement positive dans de vastes parties d'Europe centrale et orientale dans lesquelles PHS pratique des activités commerciales de gros et de détail. Dans ces régions, les marchés des voitures particulières ont connu une évolution favorable en partant d'un niveau faible. Les taux de croissance les plus élevés ont été enregistrés en Croatie (+21,5 %), en Hongrie (+20,7 %) et en Roumanie (+20,1 %).

Les performances du marché des marques du groupe Volkswagen représentées par PHS dans les pays CEE ont donc continué d'augmenter. Cette année, la part de marché a atteint un nouveau record avec près de 18,5 % (+2,5 %).

L'Autriche en baisse à un niveau élevé

En 2014, le marché global autrichien a enregistré une baisse d'environ 4 % par rapport à l'année précédente. Quelque 305 000 nouvelles immatriculations sont attendues, ce qui correspond une fois de plus à une bonne année automobile.

Avec quatre marques et six modèles au top ten, les marques du groupe Volkswagen affirment leur position sur le marché. Elles maintiennent le haut niveau de l'année précédente avec 35,6 % des parts de marché (1-11/2014). Selon de récents pronostics, les parts de marché de PHS en Autriche atteindront un nouveau record en fin d'année.

Technologies durables en matière de commerce et de service

PHS investit davantage dans les prestations en ligne et les technologies automobiles. Parmi ces dernières, on peut citer la plus grande plateforme autrichienne de véhicules d'occasion en ligne « Das WeltAuto », qui est à l'origine d'environ 80 % des ventes de véhicules d'occasion.

La réception mobile, effectuée directement à côté du véhicule sur tablette PC en présence du client, et comprenant l'étendue du service et un devis généré en parallèle, sera généralisée en 2015.

La DiBOX, présentée il y a quelques semaines, assure également au propriétaire du véhicule de manière unique, simple et bon marché un contact permanent avec le véhicule. La DiBOX est une petite boîte numérique installée a posteriori dans le véhicule et reliée au bus CAN du véhicule. De nombreuses données utiles y sont lues en temps réel et transmises via connexion Internet au Smartphone du propriétaire du véhicule.

Les ateliers agréés des marques du groupe Volkswagen, avec 400 centres de service dans toute l'Autriche, assurent la prise en charge des près de 1,8 million de véhicules existants et emploient 14 000 salariés. « Le réseau de distributeurs et de service généralisé est l'un de nos facteurs de réussite. La proximité client et la stabilité de notre modèle commercial génèrent la confiance et une fidélisation durable de la clientèle », déclare Alain Favey. C'est également ce que confirme une récente étude GfK consacrée aux expectatives des clients envers les exploitations de service de marque. Selon cette étude, 69 % des clients affirment fréquenter régulièrement les ateliers agréés de leur marque. 91 % de ces clients seraient prêts à recommander « leur » atelier.

Poursuite de la campagne d'investissement

Outre ses investissements dans les développements en ligne, Porsche Holding Salzburg renforce ses investissements dans son infrastructure pour sauvegarder les emplois. Le volume d'investissement moyen de PHS en Autriche se chiffre à près de 35 millions d'euros par an. L'année 2014 représente une exception, avec 53 millions d'euros investis dans des mesures de construction. Salzbourg constitue un secteur d'investissement prioritaire avec l'agrandissement du centre de pièces détachées, l'expansion du centre de formation dans l'Alpenstrasse et la construction des nouveaux bureaux Porschehof. Sans oublier les investissements dans l'élargissement et la modernisation des concessionnaires autrichiens au sein de Porsche Inter Auto. « Nous continuerons en 2015 à investir dans le développement durable de notre organisation de distribution et de service en Autriche pour garantir les emplois », déclare Alain Favey, soulignant le rôle important que joue PHS en tant qu'employeur local.


Perspectives pour 2015

De faibles taux d'intérêt, un prix du carburant en baisse et une situation économique stable constituent de bonnes conditions pour une évolution générale positive du marché en Autriche. Sans nouvelle imposition fiscale pour les automobilistes, PHS envisage avec confiance une faible croissance du marché pour l'année à venir. Pour les marques du groupe Volkswagen, l'entreprise prévoit pour 2015 une part de marché comparable à celle des deux années précédentes.

Sur les marchés CEE sur lesquels PHS entretient des activités commerciales, l'entreprise escompte une poursuite de la tendance actuelle et donc de la croissance. Seule exception : l'Ukraine, pour laquelle l'entreprise ne souhaite émettre aucun pronostic en raison de la situation actuelle.

Cette page utilise des cookies pour permettre la meilleure expérience d’utilisateur possible. En utilisant notre site Web, vous acceptez que des cookies soient sauvegardés sur votre appareil.
Accepter et continuer