2017: Une nouvelle année de pointe pour Porsche Holding Salzburg

13-12-2017

 

  • Les marchés VP restent en hausse
  • Développement favorable dans toutes les régions où opère PHS
  • On attend plus d'un million de ventes VN et VO
  • Ventes record dans le secteur Wholesale
  • Nouvelles initiatives dans le digital et l'e-mobilité

 

L'année 2017 a une fois de plus été excellente pour Porsche Holding Salzburg (PHS).

Lors de la conférence de presse annuelle qui s'est tenue aujourd'hui à Vienne, Hans Peter Schützinger, le nouveau PDG de Porsche Holding Salzburg, a présenté les résultats provisoires pour l'année 2017.

Selon les pronostics actuels, l'entreprise pourra accroître cette année le volume des ventes dans toutes les régions où elle opère (à l'exception de la France*)) dans les secteurs Wholesale et Retail automobiles.

Pour 2017, PHS prévoit de vendre 770 300 VN (+2,6 %) et 254 700 VO (-9 %) et maintient, malgré la cession du groupe PGA au milieu de l'année*), le niveau record de l'année précédente avec un total prévisionnel de plus de 1 025 000 véhicules.

La perte d'environ 70 000 VN subie par PHS après la cession de PGA dans la deuxième moitié de l'année a pu être pratiquement compensée d'une part par la performance accrue sur les marchés, et d'autre part par un volume supplémentaire réalisé sur de nouveaux marchés (Suède, Malaisie). Le nombre de concessionnaires ainsi que les effectifs ont toutefois diminué en raison de la vente de PGA.

*) La société PGA Motors SAS, une filiale Retail de PHS distribuant des marques en dehors du Groupe Volkswagen, a été vendue avec ses 261 sites en France, Belgique, Pologne et aux Pays-Bas. Elle emploie 9 300 salariés.

Porsche Holding Salzburg opère dans les secteurs Wholesale et Retail automobile dans 27 pays. Outre l'Europe, elle est représentée en Amérique du Sud, en Chine et en Malaisie, et depuis avril 2017 également à Singapour et à Brunei.

À l'échelle mondiale, PHS exploite 426 concessions (-202) et emploie 29 500 salariés (-6 100).

 

Croissance des marchés VP dans toutes les régions où opère PHS

Dans tous les pays où opère PHS, on constate une évolution d'ensemble favorable.

Ainsi, en Autriche, le marché devrait connaître, avec près de 350 000 nouvelles immatriculations VP escomptées (+6,2 %), la deuxième valeur de son histoire. C'est uniquement en 2011 que le marché était encore plus fort, avec 356 145 nouvelles immatriculations.

Dans l'ensemble des PECO également, Ukraine comprise, la tendance à la hausse se poursuit. Au total, les marchés ont augmenté ici de 12 %, mais sont encore loin d'atteindre le niveau des années précédant la crise.

En Allemagne, Espagne, Italie, France, Suède et Pologne, où PHS opère dans la distribution Retail, les marchés ont également présenté une croissance en partie vigoureuse.

 

Volume record dans le secteur Wholesale

PHS opère dans le secteur Wholesale pour les marques du Groupe Volkswagen dans 20 pays. Sur tous ses marchés, l'entreprise a réussi à réaliser tout au moins une croissance conforme au marché : « Nous escomptons au niveau Wholesale près de 371 000 livraisons VN, soit 13,2 % de plus qu'il y a un an encore, et réaliserons ainsi un nouveau chiffre record dans ce secteur », déclare avec satisfaction H.P. Schützinger, le nouveau PDG de Porsche Holding. Il ajoute : « Je me réjouis tout particulièrement que nous ayons réussi à exploiter la tendance favorable du marché pour poursuivre notre croissance, et cela sur tous les marchés où nous assumons la fonction d'importateur. »

 

L'essor continue également dans le secteur Retail

Le secteur Retail au sein de PHS a tiré profit cette année, à côté du grand nombre de nouveaux modèles, de l'optimisme persistant du marché ainsi que de nouvelles acquisitions en Suède et en Italie.

Ainsi, PHS prévoit cette année dans la distribution des marques du Groupe Volkswagen une augmentation des livraisons aux clients de 26 %, pour atteindre près de 329 000 VN.

Le secteur VO (sans PGA) également a connu une évolution favorable et permet de pronostiquer une augmentation de 35 % pour atteindre 186 000 véhicules.

Les ventes de véhicules de PGA pour l'année précédente et l'année en cours ne sont pas prises en compte dans ces considérations.

PHS opère dans le secteur Retail sur 23 marchés, et exploite au total 426 concessions.

 

Une année automobile remarquable en Autriche

Chiffres officiels du marché fin novembre 2017

À la fin du mois de novembre, on comptait en Autriche 327 669 nouvelles immatriculations VP, soit 7,8 % de plus que dans la période de comparaison de l'année précédente.

Les marques du Groupe Volkswagen ont porté leurs livraisons à 111 324 VN (+6,2 %), représentant une part de marché de 34 %. Elles ont ainsi réussi à s'aligner sur la croissance du marché et à maintenir le niveau élevé de l'année précédente.

 

Quatre marques du Groupe Volkswagen parmi les Top Ten

La marque Volkswagen reste sans contestation le leader en Autriche et le numéro un depuis 1957 sans discontinuer. Jusqu'à la fin novembre, Volkswagen a réussi à accroître son volume de 4,7 %, atteignant ainsi 54 465 nouvelles immatriculations et une part de marché de 16,6 %. ŠKODA s'assure la 2e place avec une performance impressionnante sur le marché et la meilleure année de son histoire : 23 446 nouvelles immatriculations (+18,9 %) représentent 7,2 % du marché. La marque SEAT a également progressé fortement cette année, augmentant ses nouvelles immatriculations à 16 271, soit une hausse de 13,5 %, et se positionnant ainsi en 8e place sur le marché. Audi a entre autres été confrontée cette année en Autriche à des restrictions de livraison et des goulets d'étranglement dus à la vogue croissante des SUV, ainsi qu'à une situation de concurrence exacerbée. Malgré cela, l'Audi A4 continue à s'affirmer comme la voiture la plus appréciée dans le segment business classique. Avec une part de marché de 4,9 % et 15 944 nouvelles immatriculations, Audi occupe la 10e place au classement des marques.

 

Les cinq premières places pour des modèles du Groupe Volkswagen

La VW Golf, depuis 39 ans sans discontinuer la voiture la plus appréciée des Autrichiens, arrive nettement en tête avec une part de marché de 4,9 %. Viennent ensuite, de la 2e à la 5e place, la Škoda Octavia (2,7 %), la VW Tiguan (2,6 %), la VW Polo (2,3 %) et la Škoda Fabia (2,1 %). Le bus VW (VP), en 7e place avec une part de marché de 1,9 %, et la Seat Ibiza, en 9e position avec 1,6 %, complètent la présence couronnée de succès des modèles du groupe parmi les Top Ten.

 

Année de pointe également pour Porsche et Exclusive Cars

La marque de voiture de sport Porsche connaît cette année en Autriche à la fin novembre les meilleures ventes de son histoire. En dépit d'une situation de livraison parfois tendue, Porsche prévoit jusqu'à la fin de l'année 1 280 nouvelles immatriculations, et ainsi une nouvelle valeur record.

Exclusive Cars avec les marques Bentley et Lamborghini réalisera en Autriche la meilleure année depuis ses débuts et a pu augmenter considérablement ses livraisons aux clients.

La marque de moto Ducati a pu maintenir en 2017 son volume de ventes au niveau record de l'année précédente. Pour les nouvelles immatriculations, Ducati se situe avec 697 motos à la fin novembre très légèrement au-dessous de l'année précédente (-4,5 %).

 

Thématique Diesel en Autriche

Le rappel des modèles du Groupe Volkswagen à moteur Diesel du type EA 189 se passe très bien en Autriche. À l'heure actuelle, 320 000 modèles environ ont fait l'objet d'une adaptation technique, ce qui représente 86 % des clients qui ont pu être contactés. L'opération se poursuit avec intensité.

 

Évolution de la part du Diesel en Autriche

En 2017, environ 50 % des clients VN en Autriche ont opté pour un véhicule à moteur Diesel, soit 7,4 % de moins que l'année précédente.

La part du Diesel pour la marque Volkswagen est nettement supérieure à la moyenne autrichienne, s'élevant à 62 %, mais l'on constate ici également un recul comme sur l'ensemble du marché.

PHS considère que ceci est dû à l'inquiétude croissante des clients en raison du débat public autour de l'exigence de sanctions contre les véhicules Diesel, demandant des restrictions ou même une interdiction de la circulation dans les villes.

Il est intéressant de noter que le recul le plus fort se manifeste chez Volkswagen dans la catégorie des petites voitures et des voitures compactes, tandis que dans la classe moyenne supérieure et la catégorie haut de gamme, où les véhicules sont en majorité utilisés dans des parcs d'entreprise et effectuent des kilométrages plus élevés, on ne constate pratiquement pas de diminution faute d'alternatives économiques.

Les moteurs Diesel EURO 6 modernes comptent parmi les systèmes d'entraînement les plus écologiques. Ici, les modèles du Groupe Volkswagen notamment ont obtenu d'excellents résultats dans plusieurs tests indépendants des gaz d'échappement au cours des derniers mois, et se sont placés dans le peloton de tête.

 

L'essor des véhicules électriques se poursuit

À la fin novembre, un total de 4 955 véhicules purement électriques ont été immatriculés en Autriche, ce qui représente une hausse d'environ 38 % par rapport à l'année précédente. Avec une part de marché de 1,5 % seulement, l'importance des véhicules électriques sur le marché reste toutefois modeste.

En 2017, Volkswagen a lancé une initiative de vente avec l'e-Golf, proposant ce modèle en liaison avec l'aide gouvernementale à un prix particulièrement intéressant.

On a pu ainsi tripler les ventes de l'e-Golf cette année en concluant 1 350 contrats, mais sur lesquels jusqu'à présent, 588 e-Golf seulement ont pu être remises aux clients en raison des contraintes de livraison.

 

La prime à la casse est efficace

Comme élément du programme environnemental, les marques du Groupe Volkswagen ont lancé en Autriche au mois d'août, avec une prime à la casse, une aide accrue pour les formes d'entraînement alternatives.

Les marques ont accordé, lors de l'achat d'un nouveau modèle avec mise à la casse simultanée d'une ancienne VP Diesel de toute marque avec norme antipollution EURO 4 ou précédente, une prime à la casse dépendant du modèle. Pour la VW e‑Golf, par exemple, la prime d'ensemble (aide gouvernementale comprise) s'élève à un montant de 11 680 euros.

Au total, toutes marques du Groupe comprises, on a enregistré jusqu'à présent près de 7 000 ventes VN associées à la reprise et à la mise à la casse d'un véhicule Diesel plus ancien. Chez Volkswagen par exemple, un acheteur VN sur quatre a eu recours à la prime à la casse. Cette opération d'encouragement expire à la fin de l'année.

 

Offensive e-mobilité du Groupe Volkswagen

Volkswagen AG a annoncé en marge du salon de l'automobile IAA à Francfort qu'elle entendait lancer à partir de 2020 avec la « Roadmap E » et l'emploi d'un système modulaire d'électrification (MEB) la plus vaste offensive d'électrification de l'industrie automobile.

L'objectif consiste à devenir d'ici 2025 le leader mondial dans le domaine de la mobilité électrique. À cet effet, on prévoit de mettre sur le marché mondial jusqu'à cette date 80 nouveaux modèles électrifiés, dont 50 purement électriques. Vingt milliards d'euros seront consacrés d'ici là à l'industrialisation de la mobilité électrique.

Et à partir de 2030, chaque série de modèles de toutes les marques du Groupe comprendra au moins un véhicule électrique.

 

Nouveaux marchés, nouvelles tâches

Après son entrée sur le marché de la Malaisie en 2016, PHS a pris en charge en avril 2017 la distribution des marques VW VP, VW Utilitaires et Das Weltauto à Singapour et au Brunei, étendant ainsi sa présence dans la région de l'ASEAN.

Singapour compte parmi les marchés automobiles les plus riches du monde, avec des ventes totales d'environ 90 000 VN par an.

Dans le secteur Retail, comme déjà exposé plus haut, on a fondé en France la société VGRF (Volkswagen Group Retail France) qui regroupe 63 concessionnaires distribuant des marques du Groupe Volkswagen. Elle emploie 1 600 salariés. En contrepartie, le groupe PGA avec des marques extérieures au Groupe Volkswagen a été vendu.

Au 1er avril, PHS a repris le groupe de concessionnaires Din Bil en Suède, qui représente également les marques du Groupe Volkswagen, avec 37 sites et 1 900 salariés.

En Italie également, six concessionnaires dans la région de Florence sont venus s'ajouter au réseau, de sorte que PIA Italia exploite désormais 11 sites employant 340 salariés.

 

Transformation et disruption digitales

Offensive digitale chez Porsche Austria

Chez Porsche Austria, l'accent porte sur l'activité centrale dans la distribution automobile et le service après-vente pour les marques du Groupe Volkswagen. Les innovations et transformations digitales donnent naissance à de nouvelles prestations destinées à répondre aux demandes changeantes des clients.

La digitalisation est une réalité. L'interconnexion est la nouvelle proximité à la clientèle.

C'est pourquoi Porsche Austria a lancé il y a quelques années une offensive digitale et mis de nombreux nouveaux produits numériques sur le marché.

Aujourd'hui déjà, près de 100 % des demandes de clients commencent sous forme digitale, et se terminent toutes sous forme analogique par la livraison du véhicule chez le concessionnaire.

Porsche Austria mise sciemment sur l'intégration de la distribution afin d'éviter toute fracture entre l'univers digital en ligne et l'univers analogique hors ligne. À cet effet, ses systèmes de vente, de SAV et de financement ont été remaniés.

Dans le secteur VN, des sites de marque mobiles basés sur les appréciations des clients ont été développés. Des configurateurs mobiles de véhicules avec recommandations d'équipement sont proposés, de même qu'une plateforme pour la réservation en ligne de trajets d'essai, une réservation en ligne de véhicules ou un simulateur de financement en ligne.

L'offre VO étendue est présentée sur le site mobile « Das Weltauto » avec vue du véhicule à 360°, calculateur de valeur, accessoires correspondants et trajets d'essai virtuels.

Les clients SAV bénéficient d'une réception mobile des demandes et d'une prise de rendez-vous en ligne pour le changement de roues et le service.

Avec la réception mobile, le client obtient de façon objective et interconnectée une offre transparente pour les travaux de réparation et d'entretien nécessaires, qu'il peut ensuite commander aisément via smartphone. Il garde ainsi à tout moment un aperçu de l'état actuel du véhicule et des frais à prévoir.

Enfin, on a introduit un nouveau portail d'appréciation pour les prestations des concessionnaires, le Car Advisor, par le biais duquel les clients peuvent émettre leur jugement de façon rapide et non bureaucratique au moyen d'un système de notation à cinq étoiles.

En 2017, les concessionnaires et les entreprises de SAV ont fait l'objet de 50 000 évaluations qui dressent un tableau d'ensemble représentatif.

Avec une note globale de 4,8 et un taux de recommandation de 98 %, le jugement des clients a été très favorable. Les commentaires critiques des clients donnent à l'entreprise la possibilité d'y réagir et de modifier le cas échéant ses cycles de travail.

 

Allmobil GmbH : la société intermarques et intersectorielle de PHS

Avec Allmobil GmbH, PHS a fondé en 2017 une nouvelle société consacrée à des thèmes d'avenir intermarques et intersectoriels, qui se penche sur de nouveaux domaines d'activité de l'auto-mobilité dans une approche disruptive.

Son premier produit est « Mobidrome », une plateforme intermarques pour les personnes ne connaissant rien ou peu de chose sur l'automobile, mais souhaitant néanmoins rouler dans la voiture qui leur convient.

Mobidrome propose à ses utilisateurs une transparence totale pour la recherche d'une automobile. Des notations à cinq étoiles et des commentaires d'évaluation aident les autres visiteurs de la plateforme à trouver leur véhicule en toute simplicité. Une plateforme d'utilisateurs pour les utilisateurs.

Peu après le lancement sur le marché déjà, plus de 400 concessionnaires, toutes marques confondues, ont mis en ligne plus de 28 000 VO.

Le visiteur peut en outre vérifier la valeur de son véhicule d'occasion sur Mobidrome.

 

Prévisions de marché 2018

Pour l'année 2018, PHS prévoit une situation de marché restant stable en Autriche et une poursuite de la reprise des marchés dans les PECO. La tendance positive des achats en Autriche a été favorisée en 2017 encore par une situation économique favorable dans son ensemble, un taux de chômage relativement bas, des taux d'intérêt faibles ainsi que des prix peu élevés des carburants.

Pour l'année prochaine, PHS ne prévoit pas de changements significatifs de ces facteurs et s'attend par conséquent à ce que le marché VP reste à un niveau élevé en 2018 encore.

Les marques du Groupe Volkswagen stimuleront à nouveau le marché en 2018 avec un grand nombre de nouveaux modèles : 

  •  Volkswagen avec la T-Roc et la nouvelle Polo GTI / Golf Sportsvan,
  • Volkswagen Utilitaires avec le Crafter Combi,
  • Audi avec un véritable feu d'artifice de produits - l'A8, l'A7, l'A6 et le premier modèle purement électrique e-tron,
  • Seat avec les modèles Arona et un modèle supplémentaire de SUV,
  • Skoda avec la nouvelle Karoq et la Kodiaq Scout,
  • Porsche avec la Cayenne et la Panamera ST,
  • Bentley avec la nouvelle Continental GT,
  • Lamborghini avec l'Urus,

 

pour ne citer que quelques-uns des produits phares à venir. 

Par ailleurs, la Golf célèbre ses 40 ans à la tête du marché en Autriche, et la « Rabbit » son 40e anniversaire. 

PHS compte ainsi maintenir l'année prochaine sa performance sur le marché au même niveau qu'en 2017.

Cette page utilise des cookies pour permettre la meilleure expérience d’utilisateur possible. En utilisant notre site Web, vous acceptez que des cookies soient sauvegardés sur votre appareil.
Accepter et continuer