De l'apprenti carrossier au constructeur

L'histoire de la société Porsche commence à Böhmen, avec la naissance de Ferdinand Porsche en septembre 1875 à Maffersdorf. Troisième enfant d'Anton Porsche et de sa femme Anna, Ferdinand Porsche a 11 ans lorsque l'automobile est inventée. À l'époque, il s'intéresse particulièrement à l'électricité. À 13 ans, il installe des sonnettes électriques et, à 16 ans, il pourvoit déjà la maison familiale en éclairage électrique.

L'inventeur du moteur-roue électrique

En 1893, après son apprentissage de carrossier dans l'affaire paternelle, Ferdinand, doué et passionné de technique, commence sa carrière dans les Vereinigte Elektrizitätswerke de Bela Egger & Co (usines d'électricité) à Vienne. Peu avant le tournant du siècle, il est embauché par le Fournisseur de la Cour Impériale et Royale Jacob Lohner. Avec le développement du moteur-roue, il étonne le monde automobile au salon de Paris en 1900 et présente un véhicule disposant de quatre roues motrices : le premier 4x4 du monde. Un principe de construction qui a été appliqué 70 ans plus tard aux voitures lunaires de la NASA. Ferdinand Porsche invente également la première voiture hybride au monde - un véhicule fonctionnant à la fois à l'essence et à l'électricité.

Ses enfants Louise et Ferry

Entretemps marié et père d'une fille (Louise* 1904), Ferdinand Porsche change d'employeur et décide d'aller travailler chez Austro Daimler à Wiener Neustadt, ville dans laquelle, trois ans plus tard, nait son fils (Ferry* 1909).

Un constructeur de génie

Au cours des 17 ans au sein de cette importante entreprise industrielle autrichienne, dont il devient le Directeur général, il développe des limousines performantes aux formes pour la première fois aérodynamiques (et gagne avec elles - lui-même au volant - le célèbre tour du prince Henry).Il y construit des poids lourds et le train de la Landwehr pour l'armée impériale, qui peut rouler aussi bien sur la route que sur les rails. Il crée des moteurs d'avion (pour lesquels l'Université technique de Vienne lui décerne le titre de docteur honoris causa) et, après la première guerre mondiale, il construit la première voiture de sport, la Sascha, qui remporte aussitôt la célèbre course Targa Florio.

En 1923, Ferdinand Porsche devient Directeur technique de Daimler à Stuttgart, où il est responsable du développement des célèbres modèles S, SS et SSK et où il développe des poids lourds, moteurs d'avion, etc. Une fois son contrat expiré, il retourne en Autriche, où il devient Directeur général chez Steyr. Pourtant, en 1931, Porsche se met à son compte et ouvre son propre bureau d'études à Stuttgart.

Cette page utilise des cookies pour permettre la meilleure expérience d’utilisateur possible. En utilisant notre site Web, vous acceptez que des cookies soient sauvegardés sur votre appareil.
Accepter et continuer